Blog : Transition : les nouveaux mots du marketing

Transition_Marketing

Merci à Monique Wahlen et Benoit Hery pour leur opus sur la Transition Marketing avec un premier volume dédié à trois concepts : intensité, justesse et maniabilité. Dans la situation qui est la mienne où je dévore nombre de bouquins tout au long de la journée, cette lecture est à la fois rafraichissante et inspirante.

Les auteurs nous expliquent qu’il faut « transitionner » le marketing – joli verbe mais est-il différent de transformer ? – qui n’aurait pas changé depuis des lustres si on met à part le digital (ce qui n’est quand même pas rien !) Les auteurs nous proposent donc de remplacer les modèles classiques, de renouveler les paradigmes et d’appliquer de nouveaux concepts en commençant par cette première trilogie.

Intensité

1er étonnement dans ce livre : le choix des définitions « version marketing » par rapport aux évocations spontanées. Pour l’intensité, les définitions sont le courage, la rupture, l’envie, la répétition, les moyens… J’aurais dit force, puissance, effet… synonymes que je retrouve à la fin de ce premier chapitre.  En attendant d’y arriver, c’est donc avec intérêt que j’ai lu les explications des auteurs et les exemples : Redbull, Snapshat, Dyson, Apple pour n’en citer que quelques-uns. Des marques  qui ont surtout brillé par l’innovation. Au bout du compte, celles-ci ont toutes créé le produit qui n’existait pas avant.

Justesse. Maniabilité

Itou avec ces deux concepts.

Pour le premier, je lis relativité, savoir être soi, équilibre… les premiers mots qui me seraient venus à l’esprit sont ADN, étique, vérité. Les exemples tels qu’Hermès semblent justes, sans jeu de mots. D’autres comme Air France ne se réfèrent-ils pas plutôt à de bons concepts de communication ?

Enfin, la maniabilité version marketing, c’est pour les auteurs la rapidité, la fluidité de propagation, la souplesse, la simplicité, la liberté, le pragmatisme… Un concept qui relève beaucoup de l’adaptabilité et de flexibilité. Des notions qui me parlent vous vous en doutez, cf ce qu’on disait de nous : « Netscape former employees have learnt 3 things among the most useful to be successful: how to work on Internet time,  how to execute a plan quickly, and how to be flexible ». C’était il y a plus de 20 ans !

Est-ce vraiment nouveau ?

C’est la question que je me suis posée tout au long du petit opus.

Bravo pour ces inspirations d’aujourd’hui qui nous ramènent bien à l’essentiel et aux fondamentaux. Mais ne s’agit-il pas de nouveaux mots, dont leurs synonymes sont depuis longtemps considérés comme clés de succès du marketing : la puissance, le sens, la flexibilité. J’attends avec impatience la trilogie suivante concoctée par les auteurs, créateurs de la structure Le Cabinet.

Pour acheter le bouquin c’est ici : http://latransitionmarketing.com

 

Partager cet article

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *